Trouble réactionnel de l’attachement

Dans l’approche comportementaliste reprise par la CIM-10, le trouble réactionnel de l’attachement de l’enfance est décrit, dans la littérature clinique, comme un trouble pouvant affecter les enfants1,2. Le trouble réactionnel de l’attachement de l’enfance est caractérisé par un comportement social déséquilibré et inapproprié dans la plupart des contextes relationnels. Il peut prendre la forme d’un défaut constant d’initiation ou de réponse à la plupart des interactions sociales sous sa forme qualifiée d’inhibée ou peut au contraire se caractériser par une absence de discrimination sociale, comme une familiarité excessive avec des inconnus, dans sa forme désinhibée.

boutoninfo

Share