Trop de Ritalin? Trop de diagnostics de TDAH

Y a-t-il épidémie de trouble de l’attention?

La question mérite réflexion quand on voit tous ces médecins qui donnent des prescriptions de Ritalin comme s’il s’agissait de vulgaires bonbons.

Je me suis penché sur la question dans La Presse (en blogue et en édito), suite à une conférence livrée par le neuropsychologue Benoît Hammarrenger. À son avis, trop de médecins ne font plus la distinction entre des symptômes d’immaturité, de trouble envahissant du développement, de douance, d’agitation ou de réelle hyperactivité.

On se retrouve ainsi avec beaucoup plus de diagnostics de trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) qu’il en existe réellement. Il rejoint en ce sens, comme je le soulignais dans mon édito, le professeur de psychologie de Harvard William Pollack, qui estime qu’au moins la moitié des diagnostics médicaux en la matière, aux États-Unis, sont erronés.

boutonlirearticle

Share