La psychiatrie de l’intimidation. Les tests…

Les enfants qui intimident leurs camarades de classe risquent presque autant que leurs victimes de souffrir d’une maladie psychiatrique, selon une étude américaine. Les psychiatres de l’Université Duke ont calculé que ces deux catégories d’enfants ont un risque de dépression à l’adolescence aussi élevé, 4,8 fois la moyenne, de...