Réduire la taille des classes a des effets positifs…

Une nouvelle étude publiée par The Quarterly Journal of Economics (Oxford) montre un impact positif de la réduction de la taille des classes à partir de données suédoises. Surtout elle montre que ces effets sont durables jusqu’à l’insertion professionnelle des élèves et qu’elle est finalement rentable pour l’Etat.

Elle relance une idée enterrée par des travaux de l’OCDE. Les résultats de cette étude sont particulièrement intéressants car ils permettent de voir si l’effet de la réduction de la taille des classes existe et s’il est durable ou pas.

boutonlirearticle

Share