Les tout-petits connaissent mieux la grammaire qu’on le croit

Les tout-petits utiliseraient le langage d’une façon beaucoup plus sophistiquée qu’on le croit, révèle une récente étude britannique. Dès 2 ans, ils organiseraient leurs babillages en respectant les structures de la grammaire.

Les chercheurs ont enregistré les paroles de 28 petits Français, âgés de 2 ans à 3 ans, à l’aide de micros très sensibles, cachés près des enfants. L’analyse des enregistrements a montré que, lorsqu’ils parlent, les bambins font un son, un souffle ou une pause pour remplacer les mots grammaticaux qu’ils ne prononcent pas (ex. : articles, prépositions, conjonctions, adjectifs non qualitatifs, auxiliaires).

boutonlirearticle

Share