Les parents doivent prendre le temps d’accueillir…

Certains parents sont déstabilisés devant la tristesse de leur enfant. Ils minimiseront cette émotion, paniqueront devant leur incapacité à aider leur progéniture ou encore auront recours à la punition. Ces comportements pourraient entrainer chez l’enfant des attitudes négatives par rapport à la tristesse qui, à l’âge adulte, joueraient un rôle dans la manifestation de symptômes dépressifs. Ce sont les conclusions d’une étude exploratoire menée par des chercheurs du Département de psychologie de l’Université de Montréal.

boutoninfo

Share