La maternelle dès quatre ans

Le gouvernement minoritaire de Pauline Marois pourrait obtenir l’approbation des libéraux et de la CAQ pour adopter son projet d’ouvrir des classes de maternelle à plein temps à l’intention des enfants de quatre ans.

«Nous sommes ouverts à la proposition de la ministre (de l’Éducation Marie Malavoy)», a déclaré hier la députée libérale de Mille-Îles, Francine Charbonneau, à l’ouverture de la commission parlementaire qui étudie le projet de loi 23 qui vise à ouvrir des classes de maternelle à plein temps à des enfants âgés de 4 ans provenant de milieux défavorisés.

boutonlirearticle

Share