Faire la classe à l’endroit ou à l’envers?

Trop souvent, le monde de l’éducation est traversé par de nombreuses modes où de nouvelles méthodes d’enseignement sont présentées comme les innovations les plus prometteuses, le dernier cri en matière de pédagogie, le nec plus ultra susceptible de favoriser l’apprentissage de tous les élèves (Carnine, 2000; Gauthier, 2006, 2008). Ainsi, on croit naïvement qu’il suffit de déclamer « nouveau! » pour conclure « amélioré! ». Or, rien n’est moins sûr. Bien que certaines de ces nouvelles méthodes pédagogiques puissent être séduisantes a priori, il n’en demeure pas moins qu’elles doivent être validées par la recherche empirique avant d’être diffusées et recommandées massivement auprès des enseignants.

boutondocument

Share