Classe d’attachement: comme une bombe…

La classe d’attachement et les deux classes de comportement de l’école Martel, à Sorel-Tracy, accueillent des enfants dysfonctionnels, aux prises avec des problèmes de santé mentale et de comportement. Avec patience et douceur, le personnel travaille au rythme de l’enfant pour l’aider à cheminer. L’école a ouvert ses portes à La Presse pendant quelques jours pour vivre le quotidien de ces enfants. Voici le dernier volet de notre reportage.

Le retour du dîner se passe dans le calme. Matthew commence à se braquer lorsqu’il est question de se rendre à la bibliothèque. Sans crier gare, il lance ses livres par terre et part en courant dans le corridor.

boutonlirearticle

Share